Réfection d’un canal

Réfection d’un canal Lutter

Un nouveau lit pour la Lutter

La Lutter est un ruisseau de 12,1 km de long sur le territoire communal de la ville de Bielefeld, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Canalisé au début du 20e siècle, ce cours d’eau coule depuis lors en souterrain à une profondeur de 5 mètres environ. Après 100 ans de service, le canal présentait d’importants dommages et avait donc besoin d’être rénové.

Développé par les services de l’environnement de la ville de Bielefeld en étroite coopération avec le public et les responsables politiques, le concept d’ensemble tient compte à la fois des impératifs urbains et des contraintes d’ingénierie hydrographique. Il prend par ailleurs en compte l’importance de la nature environnante de même que l’intérêt des riverains et de tous les citoyens. La première tranche du projet global prévoyait la réhabilitation d’un bassin de rétention des eaux pluviales, celle des dérivations ainsi que de 800 mètres de canal selon une méthode de construction ouverte. Pour la sécurisation des fouilles de 5 mètres de large et 5,50 mètres de profondeur creusées dans l’espace restreint de la vieille ville de Bielefeld, la société Klaus Stewering Bauunternehmung GmbH & Co. KG, a opté pour le blindage coulissant double linéaire e+s, une marque déposée de thyssenkrupp Infrastructure.

Au-delà de ses avantages économiques, ce système de blindage déploie toutes ses qualités technologiques sur le chantier, aussi bien en termes de manipulation lors du montage et démontage qu’en raison de son efficacité statique au regard de la densité des constructions environnantes et de la largeur de la section transversale de la fouille.

Réfection d’un canal

Avec le blindage coulissant double linéaire, le chariot indéformable permet de maintenir à tout moment et avec une précision parfaite le même écartement entre les panneaux de blindage et par là même la largeur de la tranchée.

Pivotement latéral

C’est en mai 2015 que l’entreprise de BTP Stewering a commencé à poser les premiers profilés rectangulaires. Les avantages du système de blindage utilisé se sont montrés évidents dès la mise en place de la première travée. Après positionnement de la première paire de poteaux, un second excavateur insère les panneaux de base extérieurs par pivotement dans les poteaux de 13 mètres de long – non pas par le haut, comme c’est le cas dans d’autres systèmes, mais latéralement, juste au-dessus du niveau du sol, ce qui représente un réel avantage, surtout sur les chantiers où l’espace est limité. Dès que les panneaux sont positionnés parallèlement l’un à l’autre et à angle droit par rapport au chariot, la deuxième paire de poteaux peut être introduite par le haut dans l’extrémité des panneaux.

Lorsque l’on fixe ensuite les éléments par pression, le sol qui reste sous les panneaux et les poteaux se détache et tombe alors dans la tranchée, sous les panneaux, ce qui crée une adhérence totale entre le blindage et le sol. Le cadre rigide du chariot prévient en outre toute modification de largeur de la tranchée au moment de l’abaissement des poteaux et permet d’éviter les tassements.

Faits & chiffres

Maîtrise d’ouvrage services de l’environnement de la ville de Bielefeld
Matériel fourni blindage coulissant double linéaire comprenant poteaux de blindage linéaire, panneaux de blindage intérieurs et extérieurs, panneaux rehausse extérieurs, chariot

Faits & chiffres

Maîtrise d’ouvrage services de l’environnement de la ville de Bielefeld
Matériel fourni blindage coulissant double linéaire comprenant poteaux de blindage linéaire, panneaux de blindage intérieurs et extérieurs, panneaux rehausse extérieurs, chariot