You are using Internet Explorer 11 or earlier, this browser is no longer supported by this website. We suggest to use a modern browser.

Construction du nouveau pont de la Scherkondetal, près de Weimar
  • Home
  • Norvège - Systèmes d’étaiements po...

Technologie et nature en harmonie lors de la construction de ponts dans le sud de la Norvège

Dans le cadre de l'élargissement de la route européenne E 18 dans le sud de la Norvège, les échafaudages d’étaiements porteurs et coffrages glissants de type röro de thyssenkrupp Infrastructure ont été utilisés pour les travaux de construction de ponts. Les systèmes rentables à haute performance peuvent démontrer leurs avantages notamment grâce à leur modularité, qui peut être utilisée pour les ponts de grandes vallées, les viaducs d'autoroute et les tunnels.

La route européenne 18 (E 18), d'une longueur totale d'environ 1 880 km, s'étend dans le sens est-ouest de la Russie à l'Irlande du Nord. Il s'étend de la ville norvégienne d'Ørje, en provenance de Suède, à Kristiansand en passant par le sud de la Norvège, le long de la côte. Afin de faire face à l'augmentation constante du volume de trafic sur cette route, l'entreprise publique Nye Veier AS a décidé de construire de nouvelles sections de l'ancienne E 18 avec un itinéraire modifié. Plusieurs nouveaux ponts et tunnels seront nécessaires dans le cadre du nouveau tronçon de route. Il s'agit, d'une part, des viaducs sur lesquels passera la nouvelle E 18 et, d'autre part, des structures de franchissement qui permettront de passer par-dessus ou par-dessous la nouvelle route. Le cœur du projet de construction est le viaduc K 150, la Stemmenbrua, qui traverse un plan d'eau dans une réserve naturelle. Il sera construit sur une longueur d'environ 320 mètres à l'aide d'un coffrage glissant röro de thyssenkrupp Infrastructure.

Pont Norvège

La Stemmenbrua est l'une des 15 structures de pont qui seront construites avec les échafaudages porteurs et avancés d'Allemagne lors de l'élargissement de la route européenne E 18.

Pont Norvège

Les poutres à paroi pleine HV21 de l'échafaudage emboîtable sont prolongées par les poutres en treillis.

Pont Norvège

L'avancée dans le champ central du pont de 60 mètres marque la fin des travaux de construction du pont.

Pont Norvège

La Stemmenbrua, qui atteint 55 mètres de haut à son point le plus élevé, est conçue comme une section de boîte creuse.

Pont Norvège

Au milieu de la réserve naturelle, la Stemmenbrua, d'une longueur d'environ 320 m, est en cours de construction.

Défi structurel et logistique

En plus du coffrage glissant pour Stemmenbrua, thyssenkrupp Infrastructure a également fourni des systèmes d'étayage pour 14 autres structures sur la nouvelle autoroute E 18 à travers le sud de la Norvège, y compris cinq viaducs, des passages à niveau et deux tunnels d'une longueur allant jusqu'à 213 mètres. L'ensemble du projet a nécessité un effort logistique très important. Les travaux de planification pour l'ensemble du projet ont commencé en juillet 2017 et les 15 structures devaient être achevées dans un délai de deux ans, c'est-à-dire qu'un total d'environ 3 000 tonnes de matériel devait être transporté d'Allemagne en Norvège. Les services fournis par thyssenkrupp Infrastructure comprenaient l'importation de tous les matériaux, y compris le dédouanement, le traitement technique de l'analyse structurelle des tours d'étaiement, leur montage, leur conversion et leur démontage ainsi que le déplacement du coffrage glissant. Pour respecter le délai de deux ans, quatre projets de construction ont été supervisés en parallèle.