You are using Internet Explorer 11 or earlier, this browser is no longer supported by this website. We suggest to use a modern browser.

Systèmes d’étaiements porteurs

Démantèlement du viaduc d'Unterrieden grâce à un équipage mobile assisté de vérins à torons

Près d'Altdorf, dans les environs de Nuremberg, l’autoroute A6 emprunte le viaduc d’Unterrieden, long d’environ 642 mètres, qui surplombe le versant des moyennes Alpes franconiennes et la vallée de Raschbach.

Le pont, construit en 1967, a dû être démoli et remplacé par un nouvel ouvrage. Le pont a été démantelé à la fois dans l’ordre exact et dans l’ordre l’inverse de sa construction originelle, ce qui imposait de faire face à des contraintes statiques élevées. En même temps, la proximité latérale des piles supportant les chaussées directionnelles constituait, du fait de leur faible espacement, un véritable défi à l’avancement du coffrage glissant. En raison de l’encaissement profond de la vallée, le pont comporte des piles d’une hauteur atteignant jusqu’à 40 m, espacées de 42 m dans le sens longitudinal.

Les conditions régnant sur le site limitaient fortement le nombre des engins de levage appropriés au montage des structures d’appui au niveau des piles. C’est pourquoi thyssenkrupp Infrastructure a mis au point une solution de remplacement faisant appel à un système de levage à torons pour suspendre l'étaiement de pilier. Pour mettre en œuvre cette méthode, deux vérins à torons ont été disposés sur le pont de sorte que leurs câbles pendent jusqu’à la structure en acier à soulever au fond de la vallée. Une fois les extrémités des torons solidement attachées à la structure en acier, l'étaiement de pilier d'un poids total de 110 tonnes a pu être élingué par paliers de 50 cm et suspendu à la tête de pile. Le recours à cette technique se passant entièrement de grues mobiles s’est avéré particulièrement économique pour le client.

Le coffrage glissant directement disposé sous la travée à démanteler forme une sorte de benne scindable. Après démolition de la travée, celui-ci est avancé hydrauliquement d’un étaiement de pilier à l’autre jusqu’à la section à démanteler suivante. Les décombres de démolition sont collectés dans la benne du coffrage, ce qui permet une déconstruction contrôlée sans perturbation de la frange de vallée située en dessous. Le coffrage glissant röro permet de réduire les durées de cycle de démolition à deux semaines par travée, ce qui constitue pour nos clients un gain de temps appréciable.

Faits & chiffres

MatérielPoutres principales : HV Alt 3186 Avant-bec et arrière-bec : HV Klein 2336 &T50
Planificationthyssenkrupp Infrastructure GmbH Abt. Vorschubtechnik (Service Technique de coffrages glissants)
Maître d’ouvrageSuccursale de Bavière du Nord de la société Autobahn GmbH
Entreprise chargée des travauxARGE Ingenieurbau Talbrücke Unterrieden (Consortium de génie civil du viaduc d’Unterrieden Adam Hörnig Baugesellschaft & Max Bögl)
thyssenkrupp Infrastructure GmbH
thyssenkrupp Infrastructure a mis au point une solution de remplacement faisant appel à un système de levage à torons pour suspendre l'étaiement de pilier
thyssenkrupp Infrastructure GmbH
Les conditions régnant sur le site limitaient fortement le nombre des engins de levage appropriés au montage des structures d’appui au niveau des piles
thyssenkrupp Infrastructure GmbH
En raison de l’encaissement profond de la vallée, le pont comporte des piles d’une hauteur atteignant jusqu’à 40 m