You are using Internet Explorer 11 or earlier, this browser is no longer supported by this website. We suggest to use a modern browser.

Réhabilitation d'un pont de chemin de fer sur la Parthe à Leipzig-Thekla
  • Home
  • Thekla - Systèmes d’étaiements por...

Réhabilitation d'un pont de chemin de fer sur la Parthe à Leipzig-Thekla

Thekla est un quartier du nord-est de Leipzig. Il est bordé par deux lignes de chemin de fer au sud/sud-est et par l’autoroute A14 à l'est/nord-est. A travers Thekla coule la rivière Parthe.

Un pont de chemin de fer plus que centenaire, d’une largeur supérieure à 15 mètres, enjambe la Parthe. Ne satisfaisant plus aux exigences actuelles, il devait être renforcé pour lui permettre de faire face à des contraintes plus importantes. Il avait été décidé à cet effet d’appliquer une couche de béton additionnelle sous l’ouvrage en arche, construit en briques. Les défis à relever étaient nombreux.

La rivière et le terrain environnant étant placés sous protection environnementale, la Parthe coulant sous le pont devait être couverte pour empêcher tout risque de pollution par du béton. En raison de la présence de l'arche et de l'armature prévue pour le renfort du béton additionnel, l'étaiement réalisé en quatre segments, respectivement assemblés à l’unité de coffrage à côté de l’ouvrage, a été ripé transversalement sous le pont en le faisant glisser sur des profilés revêtus de téflon.

Le client a ensuite complété le cintre en porte-à-faux de 25 mètres de long par des éléments de coffrage latéraux afin de pouvoir appliquer une couche de béton liquide de 50 cm d'épaisseur sur le dessous de l’arche. Le rôle dévolu au coffrage était de maintenir le béton en place jusqu'à ce qu’il devienne autoportant et qu’il soit capable de reprendre les charges du pont. Après le durcissement du béton, l'étaiement a été abaissé hydrauliquement et poussé transversalement hors de l’ouvrage.

Cet étaiement à portée libre mis en place au-dessus de la rivière Parthe nous a permis de mettre au point une méthode inédite de réfection des ponts satisfaisant à toutes les exigences en matière de protection de la nature et de l'eau. La Deutsche Bahn dispose dans son inventaire de plusieurs de ces ouvrages nécessitant une formulation spéciale du béton. Notre processus a fait ses preuves et peut être utilisé au besoin pour d'autres projets de ce genre.

Faits & chiffres

MatérielPoutres treillis E 2000 sur deux unités d’étaiement
ProjetEnsemble de mesures Leipzig – Thekla, ouvrage BW 4, pont ferroviaire EÜ Parthe
RéalisationSeptembre 2020 à avril 2021
Maître d‘ouvrageDB Netz AG, Leipzig
Planfication de la réhabilitation du pontIngenieurbüro Bornmann & Jauck GmbH, Bad Dürrenberg
Réalisation des travauxSächsiche Bau GmbH, Dresden
thyssenkrupp Infrastructure GmbH
Un pont de chemin de fer plus que centenaire, d’une largeur supérieure à 15 mètres, enjambe la Parthe
thyssenkrupp Infrastructure GmbH
En raison de la présence de l'arche et de l'armature prévue pour le renfort du béton additionnel, l'étaiement réalisé en quatre segments, respectivement assemblés à l’unité de coffrage à côté de l’ouvrage, a été ripé transversalement sous le pont en le faisant glisser sur des profilés revêtus de téflon.
thyssenkrupp Infrastructure GmbH
La rivière et le terrain environnant étant placés sous protection environnementale, la Parthe coulant sous le pont devait être couverte pour empêcher tout risque de pollution par du béton.