Protection contre les crues

Dresde : protection du centre historique

Août 2002 : Dresde est victime de la « crue du siècle » – l’inondation la plus grave de son histoire. Plusieurs quartiers du centre-ville sont inondés par les eaux de l’Elbe. L’eau atteint le niveau record de 9,4 mètres. Les masses d’eau déferlent à plus de 4 500 mètres à la seconde. Les dégâts causés à l’opéra Semper atteignent à eux seuls 27 millions d’euros.

Suite à ces inondations catastrophiques, la ville de Dresde décide de renforcer jusqu’en 2011 la protection anti-crues dans les quartiers touchés. D’importants travaux de construction ont été planifiés et mis en chantier depuis 2006.

Protection mobile contre les crues – esthétique et sécurité.

Outre la mise en place d’installations anti-crues permanentes et après avoir recherché des solutions mobiles adéquates de protection de la vieille ville et du quartier historique, la ville de Dresde a opté pour le système de batardeaux à poutres de thyssenkrupp Infrastructure. Suite à une présentation réussie des qualités et fonctionnalités de ce système, les architectes et les responsables d’étude municipaux se sont montrés convaincus.

Sachant que la plupart des grandes attractions touristiques de Dresde comme le Zwinger et l’église Notre-Dame se situent dans la vieille ville, la municipalité souhaitait intégrer les systèmes de protection aussi discrètement que possible dans l’architecture existante. Le système mobile de batardeaux à poutres de thyssenkrupp installé sur les rives de l’Elbe s’est avéré à cet égard le dispositif auxiliaire idéal. En pratique, le système de batardeaux à poutres de thyssenkrupp qui est posé sur un mur de béton armé à revêtement en grès, assure une protection contre des niveaux d’eau allant jusqu’à 9,24 mètres.

Les concepteurs de ce système mobile de protection contre les crues ont porté une attention toute particulière aux plaques d’ancrage visibles qui, grâce à leur surface en granulé de verre, mettent encore davantage en valeur le mur de béton armé à revêtement en grès. Les éléments mobiles de recouvrement et de fermeture en aluminium peuvent être montés rapidement sur ces plaques d’ancrage en cas de crue.

Un système sur mesure de protection contre les crues.

Pour s’adapter aux structures existantes, le système de batardeaux à poutres de thyssenkrupp a été complété par des batardeaux à poutres supplémentaires ainsi que des batardeaux à panneaux et des modules de soutènement et de raccord. Les passages piétons et escaliers extérieurs ont été également sécurisés. L’ensemble permet d’obtenir une protection anti-crues suffisante, même en cas de niveaux d’eau record.

Dans le cadre d’une tranche de travaux subséquente, un système mobile de protection contre les crues est installé pour la première fois pour constituer un seuil de débordement prévisionnel. Au cas où le niveau de protection de 9,24 mètres s’avèrerait insuffisant et où Dresde serait envahie par des crues encore plus importantes, ce système permettra, après évacuation préalable de la vieille ville, de procéder à cet endroit à une inondation contrôlée. Les protections anti-crues de haute qualité telles que le système mobile de batardeaux à poutres de thyssenkrupp sont le fondement même d’une politique urbaine responsable, qui prend au sérieux les questions de changement climatique, d’esthétique et de sécurité maximale dans le souci d’harmoniser ces trois impératifs.

Faits & chiffres

Maîtrise d’ouvrage ville de Dresde, capitale du Land, représentée par le service de protection de l’environnement ; Administration régionale des barrages de l’État libre de Saxe (LTV)
ÉtudeHPI Hydroprojekt, Ingenieurgesellschaft, Dresde
Surveillance des travaux IKD Ingenieur-Consult GmbH, Dresde
Maître d’œuvre ARGE Lauber/Haupt, Coswig
Matérielenv. 300 mètres de batardeaux à poutres TKR SH 300/50 pour rehaussement du mur de protection anti-crues ; 25 mètres de batardeaux à poutres TKR SH 200/100 pour la fermeture de plusieurs passages (1re partie/2e tranche de travaux)

Faits & chiffres

Maîtrise d’ouvrage ville de Dresde, capitale du Land, représentée par le service de protection de l’environnement ; Administration régionale des barrages de l’État libre de Saxe (LTV)
ÉtudeHPI Hydroprojekt, Ingenieurgesellschaft, Dresde
Surveillance des travaux IKD Ingenieur-Consult GmbH, Dresde
Maître d’œuvre ARGE Lauber/Haupt, Coswig
Matérielenv. 300 mètres de batardeaux à poutres TKR SH 300/50 pour rehaussement du mur de protection anti-crues ; 25 mètres de batardeaux à poutres TKR SH 200/100 pour la fermeture de plusieurs passages (1re partie/2e tranche de travaux)