Protection contre les crues

Rideau de palplanches associé à un système de batardeaux à poutres

Les événements climatiques extrêmes ne sont qu’un facteur parmi d’autres à l’origine des inondations. S’y ajoutent en effet une exploitation agricole intensive et une imperméabilisation des sols de plus en plus importante dans les villes et villages situés sur des affluents. Cette dernière fait que l’eau s’infiltre moins dans le sol.

Beaucoup de digues ont été en outre érigées très près des fleuves, empêchant ainsi les eaux de s’écouler comme avant dans les plaines inondables.

Les ouvrages construits en bordure de l’Elbe contribuent à promouvoir le développement économique de sa région et préservent la valeur écologique du paysage fluvial. Ils impliquent cependant aussi de moderniser et de renforcer certaines mesures de protection en faveur des zones et localités proches du fleuve, menacées d’inondation en cas de crue.

Quand la protection anti-crues devient architecture paysagère.

Le village de Gallin reçoit ainsi un « nouveau visage ». Les premières mesures concernent ici l’amélioration de la stabilité des installations de protection anti-crues existantes sur une longueur totale d’environ 9 kilomètres, la réhabilitation intégrale des déversoirs d’écluse et la construction, côté terre, de chemins de défense des digues.

Après la rénovation, il est prévu d’aménager une ouverture dans le quartier d’Iserbegka. Cette ouverture est dotée de rideaux de palplanches renforcés de béton, d’un mur d’étanchéité et d’une traverse en béton armé. thyssenkrupp Infrastructure a fourni les profilés légers destinés aux fondations du rehaussement de la digue.

Sur les profils de digue avec poutres en béton armé, un système mobile de batardeaux à poutres est mis en place en cas de crue, ce qui génère une hauteur de protection supplémentaire d’1 mètre sur une longueur de 80 mètres.

Sur environ six kilomètres, des chemins de défense des digues seront aménagés et quatre nouveaux déversoirs ainsi que trois ébeylières seront construits.

Faits & chiffres

Donneur d’ordre Office régional de Basse-Saxe pour la prévention des inondations et la gestion des eaux (LHW)
Contractant BTP Kramer GmbH und Co KG, Wittenberg
Caractéristiques techniques protection mobile anti-crues par système mobile de batardeaux à poutres en aluminium
Fondationsprofilés en acier légers KL 3/8 avec poutres en béton armé
Total23 travées = 80,50 m de long, hauteur de protection 1,00 m
(115 batardeaux à poutres, taille 100/200 mm/5 unités par travée)
Poteaux22 poteaux intermédiaires, 2 poteaux terminaux

Faits & chiffres

Donneur d’ordre Office régional de Basse-Saxe pour la prévention des inondations et la gestion des eaux (LHW)
Contractant BTP Kramer GmbH und Co KG, Wittenberg
Caractéristiques techniques protection mobile anti-crues par système mobile de batardeaux à poutres en aluminium
Fondationsprofilés en acier légers KL 3/8 avec poutres en béton armé
Total23 travées = 80,50 m de long, hauteur de protection 1,00 m
(115 batardeaux à poutres, taille 100/200 mm/5 unités par travée)
Poteaux22 poteaux intermédiaires, 2 poteaux terminaux