Pont de la gare de Hengstey

Pont de la gare de Hengstey

Un pont aux exigences statiques élevées

Le pont de la "gare de Hengstey" situé sur l'autoroute A1 près de Hagen est un ouvrage à trois travées de 87 mètres de long disposé en oblique (77 gons - environ 70 degrés) par rapport à la ligne ferroviaire longue distance de la Deutsche Bahn qu’il franchit. Cette oblicité pose des défis structurels et statiques considérables, ce qui rend le projet à réaliser ici particulièrement délicat. La portée respective des travées de rive est de 25 mètres, celle de la travée centrale de 37 mètres. L'ouvrage ne répondant plus aux exigences actuelles, il doit céder la place à un nouvel édifice.

Le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a confié la maîtrise d'ouvrage à la société DEGES (Deutsche Einheit Fernstrassenplanungs- und -bau GmbH). Le contrat de démantèlement et de construction du nouveau pont a été attribué au consortium ARGE Brücke Bahnhof Hengstey composé des sociétés BeMo Tunneling et Metrostav.

Impératif avant la reconstruction : un démantèlement parfaitement maîtrisé

Si les deux travées de rive peuvent être démolies de manière conventionnelle, la travée centrale surplombe 8 voies ferrées dont l’écartement est si faible qu'il n’autorise pas la mise en place d'un étaiement pour le démantèlement. Le défi posé par ce chantier était donc peu ordinaire. Après avoir étudié différentes options, le consortium chargé des travaux a finalement opté pour la proposition spéciale de thyssenkrupp Infrastructure GmbH.

Celle-ci prévoit d’installer au-dessus du pont, de la deuxième pile jusqu'à environ 10 mètres derrière la culée, soit pour une portée libre de 77 mètres, deux poutres-caisson en acier HV21 issues de notre stock de coffrages glissants. Un grillage de poutres mobile est monté sur les membrures supérieures des poutres H21. Le tablier, supporté par des traverses et des tirants, est attaché à celui-ci au moyen de câbles passant au travers de 48 trous de grand diamètre percés dans la travée centrale. Chaque tirant est équipé d'une presse hydraulique, les presses étant elles-mêmes toutes reliées à notre système de levage synchrone assisté par ordinateur. La précontrainte des poutres HV21 vers le tablier permet d’anticiper leurs déformations et d'éviter la surcharge des tirants. Après séparation de la travée centrale du reste du tablier par deux coupes pratiquées parallèlement aux deux piles, celle-ci est soulevée d'environ 2,30 mètres à l'aide du système de levage synchrone qui surveille et pilote l’ensemble des forces des presses et des courses. Cela garantit un déplacement vertical parfaitement parallèle à lui-même du tablier lors du relevage sans surcharge du moindre tirant.

La travée centrale relevée est finalement guidée vers la culée et démontée au fur et à mesure dans la zone comprise entre cette dernière et la tour d'étaiement des poutres HV21.

tk-play

Faits et chiffres

Maître d'ouvrageDEGES Deutsche Einheit Fernstraßenplanungs und -bau GmbH
Livraisoncoffrage mobile röro
Poutres principalessystème de poutres modulaires HV21
Réalisation des travaux2020